Chemin des parets, village de Séveyrac, 12330 Salles-la-Source
06 87 32 82 29
Le Lundi de 10h à 20h. Les Mardi, Mercredi et Vendredi de 10h à 17h. Le Jeudi de 10h à 14h. Le Samedi de 10h à 12h.

Annie Gorce, Thérapeute à Rodez

06 87 32 82 29
Annie Gorce
Thérapeute à Rodez
Annie Gorce
Thérapeute à Rodez
 
06 87 32 82 29

Annie Gorce, Thérapeute à Rodez

Face au désespoir que faites vous?

articles anciens

Que faisons nous face au désespoir ?

Je vous invite à partager vos recettes, vos solutions .

Comment avons  nous fait pour survivre ?

Telles  des plantes, arrimées à un rocher, secouées par le ressac des vagues de la vie nous réussissons d'abord à survivre puis à vivre .

Sur le versant psychologique je propose l'appui de  Carl Rogers (1902-1987).

Ce psychologue américain, pionnier d’une approche humaniste en psychologie,  qui  suite à ses travaux de recherche, a formulé ce qu'il nomme son hypothèse centrale et qui peut se résumer ainsi:

                                                  "Chaque individu a en lui des capacités considérables de se comprendre, de changer l’idée qu’il a de lui-même, ses attitudes et sa manière de se conduire : il peut aussi puiser dans ces ressources pourvu que lui soit assuré un climat d’attitudes psychologiques facilitatrices que l’on peut déterminer."

Dans son ouvrage "Le Manifeste personnaliste" édité chez Dunod en 1981 il écrit 

                                                              "La tendance de chaque être à évoluer vers ce qui est constructif pour lui pousse l'individu à l'accomplissement de ses capacités propres ".

C'est sans doute cela qui nous transforme, après une épreuve de la vie, notre regard sur l'essentiel change. Nous sommes beaucoup moins prisonniers des façades  et des masques sociaux, des "je devrais", de ce "  devoir faire plaisir aux autres " ou de se conformer à ce que l'on croit qu'ils  attendent de nous.

Ce que nous avons gagné, c'est plus de liberté à être nous-même mais à quel prix?

Cette liberté d'être, c'est tout le sens que je donne au travail sur soi et au  développement personnel. Cela nous évite des écueils même si, ne  rêvons pas ! ce  n'est pas une assurance tout risque sur la vie . 

 

Sur le versant spirituel , chacun de nous a ses croyances religieuses ou laïques, sa philosophie. Pour certains "c'est comme ça", nous n'avons pas d'autres choix que de subir les événements.

Ce qui me porte, dans ces moments de souffrance, c'est la quête du sens, de mon sens . Quels liens je peux faire  avec ma propre histoire, avec mes valeurs, avec mes croyances ?

De mes rituels du quotidien, je fais des havres de paix. Je peux méditer, contempler la nature , écouter de la musique.

J'ai observé, combien échanger avec  de mes amis transforme en profondeur mon état émotionnel. Ce n'est pas le fond des sujets qui me transforme, ils peuvent rester  badins et futiles, c'est la  musique des  voix   qui me touche.

Je vous invite à cette expérience , écoutez vos amis en fermant les yeux, sans penser à leur visage, juste comme vous écouteriez un concert. Vous pouvez faire la même chose avec le chant des oiseaux , le bruit du vent "souffle le vent, chante la langue ancienne" disent les chamans. L'onde se propage jusqu'à notre cœur,comme lorsque nous étions enfants ...

C'est ça ma spiritualité dans ces moments de désespoir, me relier à ces vibrations invisibles qui apaisent mon cœur et mon corps.  

 

ET VOUS , comment faites vous ?

 

Laissez vos témoignages, ils deviendront vos richesses partagées...

 

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.