Chemin des parets, village de Séveyrac, 12330 Salles-la-Source
06 87 32 82 29
Le Lundi de 10h à 20h. Les Mardi, Mercredi et Vendredi de 10h à 17h. Le Jeudi de 10h à 14h. Le Samedi de 10h à 12h.

Annie Gorce, Thérapeute à Rodez

06 87 32 82 29
Annie Gorce
Thérapeute à Rodez
Annie Gorce
Thérapeute à Rodez
 
06 87 32 82 29

Annie Gorce, Thérapeute à Rodez

La liberté intérieure

Bonheur

la réflexion sur notre liberté intérieure est inspirée par le nouveau livre :

"A nous la liberté" coécrit par Mathieu Ricard,Alexandre Jollien et Christophe André aux éditions Iconoclaste.

C'est à partir de ces quelques phrases interpellantes que nous allons échanger.

Alexandre Jollien : la liberté ne saurait être donnée. Elle se construit, se découvre au milieu des aliénations et des illusions qui nous enferment dans notre monde, loin du réel. Pour en jouir, nous sommes conviés à nous inscrire dans un processus de « libération », à nous mettre en route, à dire adieu aux préjugés, à quitter les projections, la foule d’attentes qui nous tiennent à la gorge.

Christophe André : La liberté intérieure, celle de nos esprits, procède d’autres lois, les lois de notre cerveau en particulier. L’air de rien, c’est lui qui risque de nous enfermer dans nos habitudes et nos automatismes, nos négligences, nos peurs, nos émotions… D’où la nécessité, pour notre liberté intérieure, de connaître autant que possible le fonctionnement de notre esprit.

Ne pas couper l’homme en deux

Matthieu Ricard : Encore une fois, en aucun cas et d’aucune façon, nos réflexions sur la liberté intérieure ne minimisent l’importance de la liberté extérieure. Tant d’êtres humains sont encore prisonniers d’un régime totalitaire ou, pour toute autre raison, ne sont pas libres de leurs mouvements, de leurs paroles ou de leurs actes. D’autres, bien trop nombreux, sont prisonniers de la pauvreté et d’un accès limité à la santé et à l’éducation. Nous devons tout mettre en œuvre pour leur venir en aide. Mais il ne faut pas pour autant négliger la quête de la liberté intérieure qui est l’objet de nos entretiens.

Et nous? quels chemins choisissons nous pour progresser dans cette liberté intérieure?

Quel chemin spirituel empruntons nous ?  

Nous ferons certainement notre, cette phrase de André Comte-Sponville citée par les "trois amis" qui sont aussi "en quête de sagesse":

"on ne nait pas libre, on le devient, et ce n'est jamais fini."

Pour moi l'important est de me sentir sur la voie.

 

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.